Processus de conformité à la RT 2012

4 étapes pour la RT 2012 
Groupe BATISPHERE Services - ECONRJ

Le schéma ci-dessus représente le processus de la RT 2012 durant un projet de construction d'un bâtiment.
Dans certains cas, décrits ci-après, certaines étapes ne sont pas exigées.

1. Attestation de prise en compte de la Réglementation Thermique au dépôt demande de PC 

Pour que votre demande de Permis de Construire soit recevable, vous devez y annexer le "Formulaire d’attestation de la prise en compte de la réglementation thermique au dépôt de la demande de permis de construire et, pour les bâtiments de plus de 1000 m², de la réalisation de l’étude de faisabilité".

Exemption de l'étude de faisabilité des approvisionnements en énergie, pour une Maison Individuelle ou extension d'habitation. Mais dans ce cas, un recours à une Energie Renouvelable est exigée.
Un collectif d'habitation en revanche est soumis à l'étude de faisabilité des approvisionnements en énergie,

Pour les Bâtiments de moins de 50 m², cette attestation se réfère à la RT existant par éléments, et non la RT 2012.

Cette attestation s'appuie sur une étude thermique modélisant le bâtiment.
Cette étude détermine la valeur BBIO qui traduit la performance en isolation ainsi que l'importance des apports solaires du bâti.
Le BBIO doit être inférieure à un seuil : BBIOmax.

2. Pour l'étude thermique, intégration des équipements et optimisation pour respect CepMax 

Après le calcul du BBIO, nécessaire pour faire la première attestation dépôt de Permis de Construire, l'étude thermique se poursuit en intégrant les équipements.
En concertation avec vous, nous intégrons à la modélisation, le type de Chauffage, et de production d'ECS - Eau Chaude Sanitaire, pour le calcul des Consommations en Énergie Primaire - le CEP.
A nouveau un seuil : le CEPMax doit être respecté.

Pour ce seuil, la production de chauffage et d'eau chaude électrique directe pénalise fortement le projet, contrairement à l'électrique thermodynamique : Pompe à Chaleur - PAC et Ballon Thermodynamique.
Beaucoup d'équipements et de matériaux sont apparus avec la RT 2012, pour permettre d'atteindre les seuils de la RT 2012, nous vous conseillons sur ces choix délicats.
Avant de demander des devis, demandez notre conseil !

Un fichier informatique .XML de synthèse de tous les éléments de l'étude thermique est généré, il servira à l'infiltromètre et au contrôleur.

Exemption de cette étape pour les extensions d'habitation de surface créée entre 50 et 100 m².

3. Infiltrométrie ou test d'étanchéité intermédiaire  

Facultative, l'infiltrométrie ou test d'étanchéité intermédiaire est pourtant importante !

Lorsque le bâtiment est Hors d'eau, hors d'air, c'est à dire toitures, menuiseries et systèmes d'étanchéité à l'air posés, un test d'étanchéité mesure le niveau d'étanchéité à l'air.
Ce test permet aussi de déceler les fuites et de les corriger avant que les finitions (peintures, ou même selon le système d'étanchéité, le doublage) ne soient réalisés.

C'est un investissement qui évite aussi une perte de temps, en optimisant les chances d'atteindre la valeur d'étanchéité légale à l'achèvement des travaux au test final.

4. Infiltrométrie finale et le contrôle du respect de la Réglementation Thermique 

À l'achèvement des travaux, une infiltrométrie et un contrôle de cohérence de l'étude thermique et ce qui a été mis concrètement en oeuvre sont obligatoires.
Ils permettent d'obtenir une « attestation de prise en compte de la réglementation thermique » conforme.

Exemption de l'infiltrométrie pour les extensions d'habitation de surface créée inférieure à 100 m².
Et pour les extensions d'habitation, l'obligation de l'infiltrométrie est liée à sa faisabilité, nous consulter.

Exemption de l'infiltrométrie pour les bâtiments tertiaires, sauf si une valeur spécifique d'étanchéité a été utilisée dans l'étude thermique.
L'utilisation dans l'étude thermique, d'une valeur d'étanchéité améliorée et son contrôle est pertinente pour :

  1. respecter plus facilement la valeur de CEP seuil ;
  2. réduire les consommations en énergie pour chauffer l'air en excès ;
  3. réduire les risques de pathologies du bâtiment. En effet, il a été constaté maintes fois un développement de moisissures dans les parois, au niveau des entrées d'air parasites du fait de la condensation ;
  4. le test permet aussi une certaine vérification de la mise en oeuvre.
DECOUVREZ NOS CONSEILS ET INFOS









Retour en haut de page
>Audits
Copropriétés
Prestations RT 2012
 
Audit énergétique
Etude thermique

SAS au capital de 51 000 €
39c rue Arthur Rimbaud
91400 SACLAY

01 83 62 03 71
09 72 38 56 00
contact@batisphere-services.com